Des voiles de verre émergent de la futaie du Bois de Boulogne où courent les nuages. C'est la nouvelle Fondation Vuitton pour la création…

Depuis quelque temps, les visiteurs du jardin d'acclimatation peuvent observer, à travers les hêtres, pins et chênes centenaires du bois de Boulogne, de curieuses structures de verre dans lesquelles jouent les nuages. Il s'agit de la future fondation du groupe LVMH, voulue par Bernard Arnault son PDG et imaginée par l'architecte Frank Gehry : la Fondation Louis Vuitton pour la Création et l'Art Contemporain…

Mise à jour Mai 2016 - La Fondation Louis Vuitton relookée par Buren.
Depuis le 11 mai et jusqu'à la fin de l'année 2016, la Fondation Louis Vuitton change de couleurs. L’Observatoire de la Lumière, oeuvre in-situ temporaire, est signée Daniel Buren.

UN PROJET AMBITIEUX

Grand amateur et collectionneur d'art, Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH voulait offrir un écrin à ses activités de mécénat. Pour abriter sa fondation, il a choisi le Bois de Boulogne où il assure déjà la gestion du Jardin d'Acclimatation.

Au même emplacement qui abritait auparavant un bowling et un restaurant devenus vétustes, il a réussi, contre vents et marées, à mener la construction d'un bâtiment hors normes, un défi architectural qui a déjà fait couler beaucoup d'encre et inspiré de nombreux photographes.

Rien n'a encore filtré de la programmation artistique, mais le bâtiment en lui-même est déjà une oeuvre d'art qui ne laisse pas indifférent.


La Fondation Louis Vuitton pour la Création, une oeuvre d'art signée par l'architecte Frank Gehry

Bernard Arnault a toujours apprécié l'architecture du musée Guggenheim à Bilbao. C'est donc tout naturellement qu'il a proposé à l'architecte Frank Gehry d'imaginer un édifice qui s'intègre le plus harmonieusement possible dans l'environnement arboré du Bois de Boulogne pour abriter la Fondation Louis Vuitton pour la Création.

Pour respecter l'esprit du lieu, Frank Gehry s'est inspiré de l'architecture de la fin du 19ème que l'on peut admirer encore aujourd'hui aux Serres d'Auteuil ou sous la verrière du Grand Palais. Les voiles de verre qui entourent les bâtiments de la fondation sont une référence moderne au Palmarium et au Jardin d'Hiver du Jardin d'Acclimatation, aujourd'hui disparus.


Des verrières en référence aux modèles architectoniques de verre et de métal en vogue à la fin du 19ème

UN DÉFI ARCHITECTURAL

Il est des projets qui permettent aux entreprises de relever des défis, d'exploiter à fond des technologies et ainsi de devenir des références pour de futures réalisations. C'est le cas de la Fondation Vuitton. Pour que le bâtiment sorte de terre, il a fallu innover dans tous les domaines : choix et travail des matériaux, gestion des ressources, organisation du chantier, coordination des intervenants, sécurité…


Entre transparences et reflets, les verrières laissent passer la lumière,
réfléchissent l'environnement en protégeant les bâtiments du soleil

Le défi était de taille. Il s'agissait de réaliser un ouvrage qui, tout en restant dans l'esprit des créations de Frank Gehry, puisse s'intégrer harmonieusement dans un environnement où la nature prédomine.
D'où la présence de larges verrières à la courbure étudiée selon leur position par rapport aux vents dominants, qui laissent passer la lumière et reflètent l'environnement arboré. Vue du sol, leur présence masque la masse des bâtiments. Le promeneur peut y admirer les reflets du ciel, des nuages et de la forêt alentour. À terme, l'ensemble sera posé, tel un un grand voilier, sur un large bassin.

DES FORMES COMPLEXES ET DES MATÉRIAUX INNOVANTS

Fanck Gehry aime jouer avec les formes, qu'il façonne de ses mains. De nombreux croquis préliminaires et des maquettes successives de bois et papier plié ont ainsi été réalisées par ses soins avant d'aboutir à une maquette définitive. Celle-ci fut ensuite modélisée en 3D grâce au logiciel "Digital Project", édité par Gehry Technologies et issu de l'industrie aérospatiale. Cette "maquette numérique de projet" a servi de base aux différents corps de métiers et cabinets d'étude pour préparer et planifier la construction.

   

   
Le défi architectural était de rendre constructible les formes complexes des bâtiments et verrières
en respectant l'esprit de la maquette

Aucune ligne droite dans la création de Frank Gehry, mais un assemblage de formes complexes, concaves et convexes, faites de béton armé, acier, bois et verre.
Pour le revêtement des parties centrales, "l'Iceberg" des carreaux de béton haute-performance "Ductal" choisi pour sa résistance à l'érosion et aux contraintes mécaniques. Tous les panneaux de béton à la couleur immaculée qui recouvrent les bâtiments sortent du même moule. Ils ont ensuite été cintrés sous vide pour donner à chacun une forme unique, étudiée en fonction de son emplacement.



   
Les verrières ont une triple fonction, d'esthétique, de protection et de régulation thermique

De même pour les 3 584 plaques de verre qui composent les 13 000 m2 des verrières. Chacune a son emplacement et sa forme propre, calculée au millimètre près pour s'imbriquer dans les 12 voiles courbes de près de 30 mètres d'envergure. Les verrières sont soutenues par une résille métallique elle même portée par une ossature "tripode" en acier et bois. Chaque plaque de verre est sérigraphiée de manière à absorber et à réfléchir la lumière, à réduire la chaleur du soleil et à protéger les bâtiments du vent et de la pluie.

UNE ORGANISATION INDUSTRIELLE

Sur le plan de l'organisation, il a fallu là encore faire appel à l'informatique pour permettre aux 5 bureaux d'étude et aux 80 sous-traitants du projet travaillant ensemble mais en des lieux différents, de partager des données en temps réel et de se coordonner efficacement.


L'entrée principale de la Fondation Louis Vuitton pour la création, au Bois de Boulogne à Paris

Sur le terrain, une organisation industrielle sans faille, un balisage des lieux de passage et d'interventions, des points réguliers avec les ouvriers et des méthodes de travail innovantes où la sécurité occupe une place majeure ont permis aux multiples corps de métiers issus de différentes entreprises de travailler conjointement et d'oeuvrer simultanément.

De vrais casse-tête à résoudre quotidiennement, en scénarisant chaque étape du projet et en la replaçant ensuite dans le contexte général du chantier où chaque intervention est interdépendante des autres. Par exemple, les opérations de levage des structures portant les verrières ont été effectuées de nuit, moment où le chantier est déserté de la majeure partie de ses ouvriers. Pour limiter les risques, chaque structure monumentale a été levée au plus près de son orientation définitive.


Chaque verrière est montée sur un treillis métallique soutenu par une armature "tripode' de bois et d'acier

UN PROJET "PILOTE" POUR UN RÉFÉRENTIEL ENVIRONNEMENT

Dans la lignée des engagements du Groupe LVMH pour le développement durable, le bâtiment de la Fondation Louis Vuitton pour la Création se devait d'adopter une démarche HQE (Haute Qualité Environnementale) exemplaire. Les impacts du chantier sur l'environnement (faune, flore, nappes phréatiques, impacts acoustiques…) ont ainsi été étudiés.

La démarche a commencé bien en amont du chantier, par la récupération et le recyclage de près de 75% des "déchets" de chantiers dus à la démolition des bâtiments existants. Elle a été présente tout au long de la construction est se poursuivra bien après dans le souci du confort et de la sécurité des visiteurs du site comme celui de la préservation des oeuvres d'art.

Le projet de la Fondation Louis Vuitton a été choisi comme projet pilote pour l'élaboration d'un nouveau référentiel HQE® dédié aux bâtiments culturels.


Inclus dans les structures de soutènement des verrières, un système de récupération des eaux de ruissellement

La construction va même bien au delà des normes imposées, comme son recours à la géothermie, son isolation ultra-performante et un système innovant de collecte des eaux.
Trois sources d'approvisionnement en eau sont utilisées :
- l'eau de ville pour les espaces sanitaires nécessitant de l'eau potable,
- le puisage dans les nappes phréatiques pour alimenter le circuit géothermique
- la récupération des eaux de pluie pour les fontaines, les bassins, les chasses d'eau et qui, après filtrages, permettront d'assurer le nettoyage des verrières.


Les verrières, grâce à un traitement spécial, joueront le rôle de pare-soleil et permettront d'économiser 25% d'énergie.

UN ÉCRIN POUR L'ART CONTEMPORAIN

"Par le mécénat, nous voulons construire une action d'intérêt général afin que notre succès économique profite à tous." Bernard Arnault, PDG du Groupe LVMH.

La Fondation Louis Vuitton se veut être un haut lieu pour le soutien et la promotion de la création artistique contemporains française et internationale. Jusqu'ici (fin août 2014), on ne connaît encore rien de la programmation artistique du site. Ce qu'on sait déjà, c'est qu'il y aura une exposition consacrée au projet architectural de Frank Gehry pour la Fondation.

Les voiles de la Fondation Vuitton - Photo Yakawatch    Les voiles de la Fondation Vuitton - Photo Yakawatch    Les voiles de la Fondation Vuitton - Photo Yakawatch    Les voiles de la Fondation Vuitton - Photo Yakawatch

GALERIE PHOTOS SUR YAKAWATCH.COM

Le bâtiment présente 11 espaces d’exposition "galeries" ou "chapelles" destinées à présenter des collections permanentes, des expositions temporaires, des interventions d'artistes… et un auditorium modulable de 350 places destiné à accueillir des manifestations pluridisciplinaires.

Autour de ces espaces ont été organisés les lieux d’accueil, d’information, de détente, d’accompagnement, d’animation et de documentations. Les galeries et chapelles sont des espaces sans ouverture sur l’extérieur. Le forum, lui, est largement ouvert sur l’extérieur avec vue sur le bassin.

LA FONDATION LOUIS VUITTON POUR LA CRÉATION ET L'ART CONTEMPORAIN

Maître d'oeuvre : Frank Gehry
Équipe de maîtrise d'oeuvre : Gehry Partners / Studios Architecture / Setec Bâtiment / RFR-TESS / IBE Consulting Engineers / Ducks Scéno
Paysagistes : ALEP

Entreprise générale : Vinci Construction France
Sous-traitants : Eiffage Construction Métallique / Hofmeister / Sipral


Mise en place de l'exposition dédiée à l'architecte Franck Gehry à la fondation Louis Vuitton

 

La suite à découvrir sur :

YakaWatch.com | Photos Reportages
Fenêtre sur… La Fondation Louis Vuitton | Frank Gehry - Volumes et transparences…
Planche photographique YakaWatch sur l'architecture de la Fondation Louis Vuitton
Coup d'oeil sur… la Fondation Louis Vuitton

Voir aussi :

Le site de la Fondation Louis Vuitton
A propos de… Frank Gehry, architecte
Sketches of Frank Gehry, by Sydney Pollack (vidéo - 1h20)