La Seine Musicale - Le Dôme et la Voile - Photo Yakawatch

Avec l’ouverture au public de La Seine Musicale, lieu dédié à la musique pour tous, l’île Seguin entre dans le 21ème siècle…

L’île Seguin, de la friche à la culture

 La Seine Musicale - Photo Yakawatch

Sur la pointe aval de l’île Seguin, zone restée en friche depuis les années 90 après qu’elle fut désertée par les usines Renault, un nouveau bâtiment fait désormais fièrement figure de proue. Il s’agit de "La Seine Musicale", bâtiment résolument avant-gardiste qui marque la première étape vers la Vallée de la culture des Hauts-de-Seine, un des projets phares du Conseil départemental qui ambitionne de rendre la culture accessible à tous.

La Seine Musicale 

Conçu conjointement par le japonais Shigeru Ban, prix Nobel d’architecture et le français Jean de Gastines (tous deux déjà auteurs du centre Georges-Pompidou de Metz), La Seine Musicale est conçue comme un navire, à la pointe de l’île Seguin.

Les travaux, qui ont débuté en juillet 2014 se sont terminées en décembre 2016, sans report de délais et sans dépassement de budget. Le résultat, un immense bâtiment de 36 500 m2 à l’intérieur duquel joue joliment la lumière… Près de 950 personnes ont travaillé 24h/24 sur le chantier pour tenir les délais.

La Seine Musicale - Photo Yakawatch Les berges de Seine - Boulogne - Photo Yakawatch

La Seine Musicale participe à la reconquête de l'Île Seguin après que les berges de la Seine, côté Boulogne, aient elles-mêmes fait l'objet d'un développement urbain de grande qualité. 

La Seine Musicale fait partie d’un plan urbain d’aménagement de l’île conçu par Jean Nouvel qui prévoyait* la construction de 255 000 m2 dont 84 000 m2 dédiés à la culture. C’est pour respecter l’orientation industrielle du site voulue par l’architecte que le bâtiment du paquebot gardera son aspect de béton brut, référence à l’époque où l’île Seguin était occupée par les usines Renault.

*Il semblerait que Jean Nouvel ait été remercié . Le projet d’aménagement de l’île côté amont a été repris par le promoteur immobilier Emerige et confié aux architectes RCR Arquitectes et Baumschlager Eberle. (NDLR)

La Seine Musicale - Logo - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Mise en place de la signalétique - Photo Yakawatch

Le logo très design de La Seine Musicale s’inspire de la forme du bâtiment vu de profil et sert de base à toute une signalétique qui permet au visiteur de se diriger dans le dédale de cet immense bâtiment.

La Seine Musicale - Signalétique - Photo Yakawatch La Seine Musicale - La parvis et l'écran géant - Photo Yakawatch

Un écran géant de 800 m2, l'un des plus grands d'Europe, est installé sur le parvis afin d'afficher la programmation à venir ainsi que pour retransmettre les concerts.

L’œuvre architecturale

Le dôme

Le dôme est l’aménagement iconique du bâtiment, qui abrite le grand auditorium. De forme ovoïde, recouvert de verre, il est soutenu par une résille en bois à double assise autonome. La charpente, de 900m2, comprend plus de 1 700 éléments de bois uniques en épicéa lamellé collé et hêtre. 

La Seine Musicale - Détail de la charpente - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Le Dôme - Photo YakawatchLa Seine Musicale - Intérieur du dôme - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Sous le dôme - Photo YakawatchLa Seine Musicale - Le dôme et la voile - Photo Yakawatch La Seine Musicale - La charpente du dôme laisse entrevoir la voile - Photo Yakawatch

A travers la dentelle de la charpente, on a une vue panoramique sur les deux berges de la Seine.  

 La Seine Musicale - Vue du dôme - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Vu du dôme, les berges de Seine - Photo Yakawatch

La Seine Musicale - La Voile - Photo Yakawatch

La voile

Le dôme est partiellement entouré d’une "voile" de 45 mètres de haut et de 200 tonnes qui le protège du soleil. Elle est constituée, en deux parties symétriques, d’une charpente métallique recouverte de 470 panneaux photovoltaïques de couleur verte irisée. 

La Seine Musicale - Le dôme et la voile - Photo Yakawatch La Seine Musicale - La dôme et la voile - Photo YakawatchLa Seine Musicale - Accroche supérieure de la voile - Photo Yakawatch La Seine Musicale - La voile - Les chariots - Photo YakawatchLa Seine Musicale - La voile - Les rails -Photo Yakawatch La Seine Musicale - L'accroche inférieure de la voile - Photo Yakawatch

L’ensemble repose sur une voie de roulement (rails courbes en acier) de 90 mètres de long qui accueille 4 chariots dont deux motorisés couplés au contrôle/commande de l’installation. Les deux chariots motorisés sont reliés entre eux par une barre de traction afin de s’assurer de la synchronisation des deux demi voiles. Les chariots latéraux, non motorisés, permettent de supporter la charge et apportent de la stabilité au système. Sur chacun de ces chariots, un quadripode reçoit les structures métalliques revêtues des panneaux solaires photovoltaïques. L’extrémité supérieure de la structure métallique est motorisée à l’aide d’une couronne d’orientation et ancrée sur un pivot à l’aide de 2 bielles.

La Seine Musicale - La voile - Vue des chariots centraux motorisés - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Partie basse de la voile - Photo Yakawatch

Auto-alimentée, la voile suit la course du soleil d’est en ouest à une vitesse de 0,08 mètres par seconde selon une courbe circulaire pour revenir, chaque soir, à son point de départ. 

Pour que la course de la voile ne soit pas soumise aux aléas de l’ensoleillement, un automate a été programmé avec un algorithme calculé en fonction du temps universel. La voile connaît ainsi la position angulaire optimale à atteindre en fonction de l’heure et du jour de l’année.

L’auditorium

La Seine Musicale - L'auditorium - Photo Yakawatch

L’auditorium comprend 1 150 places. Il est conçu selon une configuration "en vignoble*" pour garantir une acoustique exceptionnelle. Il sera réservé à la musique classique, à la musique contemporaine non amplifiée, au jazz et aux musiques du Monde. 

* Salle "en vignoble" où le public est réparti sur plusieurs balcons autour de la scène et où l’acoustique permet d’apprécier avec la même qualité d’écoute aussi bien le soliste que l’orchestre symphonique.

La Seine Musicale - L'auditorium - Photo YakawatchLa Seine Musicale - L'auditorium - Photo YakawatchLa Seine Musicale - L'auditorium - Photo Yakawatch

Les revêtements muraux tout en bois tressé et le plafond de l’auditorium constitué d’un assemblage de tubes de petites sections de bois, de cartons et de papier contribuent à créer une atmosphère intime et chaleureuse et à créer des effets d’ombres et de lumières dans la salle. 

 La Seine Musicale - L'auditorium - Photo YakawatchLa Seine Musicale - L'auditorium - Photo Yakawatch

La Grande Seine

La grand salle en amphithéâtre, d’une capacité modulable de 4 000 à 6 000 places, est équipée d’un plateau technique high-tech, de gradins rétractables et de trois scènes différentes qui se partagent un espace impressionnant de 35 mètres de large et 40 mètres de profondeur. 

La Seine Musicale - La Grande Seine - Photo Yakawatch

La Grande Seine est conçue pour les spectacles musicaux et les comédies musicales. Produits ou invités, deux à trois spectacles y seront programmés chaque année. On pourra également y écouter des concerts de rock et des variétés françaises et internationales.

La Seine Musicale - La Grande Seine - Photo Yakawatch La Seine Musicale - La Grande Seine - Photo YakawatchLa Seine Musicale - La Grande Seine - Photo Yakawatch La Seine Musicale - La Grande Seine - Photo Yakawatch

Un foyer ouvert sur l’extérieur

A l’exception des salles de concert, l’ensemble architectural bénéficie de la lumière du jour et de la vue sur les berges de la Seine, Boulogne, Meudon et Sèvres.. 

La Seine Musicale - Le foyer - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Le foyer - Photo YakawatchLa Seine Musicale - Le foyer - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Le foyer - Photo YakawatchLa Seine Musicale - Le foyer - Photo Yakawatch La Seine Musicale - Le foyer - Photo YakawatchLa Seine Musicale - Le foyer - Photo Yakawatch

Une "rue couverte" traverse le bâtiment, du parvis jusqu’à la pointe. Cette rue intérieure assure la connexion entre les six entités principales de l’équipement : auditorium, Grande Salle, espaces événementiels, studios d’enregistrement et répétition, maîtrise des Hauts-de-Seine et locaux réservés à l’orchestre résident.

Le public pourra y déambuler, se rafraîchir et se restaurer, visiter des boutiques de produits culturels et découvrir des expositions temporaires. L’ensemble est largement ouvert sur l’extérieur.

Le jardin Bellini

Via un escalier monumental qui donne sur le parvis, on accès au toit du bâtiment, d’où on a une vue imprenable sur la géode et sa voilure. On pourra se détendre au coeur d’un jardin de 7 410 m2 qui veut proposer une approche exemplaire en matière de préservation de la biodiversité en zone urbaine en reconstituant la faune et la flore locales. Il est notamment prévu 13 essences d’arbres différentes.

 La Seine Musicale - Le parvis - Photo Yakawatch

Un lieu dédié à la musique pour tous

La Seine Musicale - Les entrées - Photo YakawatchVéritable lieu de vie culturelle ouvert à tous, La Seine Musicale présentera dans l’auditorium de 1 100 places des concerts de musique classique, de jazz et de musiques du monde. La Grande Seine, quant à elle, accueillera des concerts pop rock (Bob Dylan, Herbie Hancock…), des comédies musicales (West Side Story…) et des spectacles musicaux et chorégraphiques (Alvin Haley…).

Grâce à sa programmation éclectique, La Seine Musicale a l’ambition de se positionner sur la carte des grandes institutions culturelles internationales. 

La programmation musicale est confiée à Jean-Luc Choplin, ancien directeur du théâtre du Châtelet, qui entend accueillir toutes les expressions musicales, "du baroque au rock". Ainsi la programmation accordera autant d’importance aux musiques actuelles qu’au classique. 

L’auditorium  accueille en résidence l’Insula Orchestra de Laurence Equilbey qui y donnera une série de concerts de musique classique.La Seine Musicale - Studio de répétition et d'enregistrement - Photo Yakawatch

Sous l’auditorium, 4 studios d’enregistrement et de répétitions Riffix sont ouverts aux amateurs comme aux professionnels. Dans un esprit de transmission, La Seine Musicale accueille une académie réservée aux jeunes musiciens dirigée par Philippe Jaroussky ainsi que la  la Maîtrise des Hauts de Seine, dirigée par Gaël Darchen, qui assure la formation des choeurs d’enfants de l’Opéra de Paris spécialisée dans le chant lyrique.

 

Inauguration de La Seine Musicale le 22 Avril 2017

L’inauguration de la Seine Musicale est prévue le 22 avril après 4  journées de portes ouvertes, du 18 au 21. Le 21 avril au soir, en avant première, un concert exceptionnel de Bob Dylan aura lieu dans la Grande Seine. Le chanteur compositeur présentera en live "Fallen Angels", son dernier album.

La Seine Musicale - Photo YakawatchPHOTOS YAKAWATCH