100128 CloudComputing

Le Cloud Computing, c'est la possibilité de mettre à l'extérieur de l'entreprise ses données informatiques. De nouveaux défis pour les responsables réseaux…

L'informatique "dans le nuage"

Né de l'expression "the Cloud" utilisée par les architectes de réseaux pour désigner l'internet, le Cloud Computing, dans son sens premier, désigne le principe d'utilisation de la mémoire et de la capacité de calcul d'un grand nombre d'ordinateurs reliés entre eux, ce qui permet de disposer d'un grande puissance de calcul sans avoir besoin de super calculateurs.

Aujourd'hui, le "Cloud Computing", c'est "l'informatique dans le nuage", soit la mise à disposition des logiciels sur le réseau, les ordinateurs n'étant plus utilisés que comme simples terminaux. Un rêve désormais accessible pour les responsables réseaux des entreprises qui pourraient ainsi organiser la mise à jour des logiciels sans devoir intervenir sur chaque ordinateur.

C'est le "Software as a Service" (SaaS), où les logiciels pourraient n'être payés qu'à l'utilisation.
On peut déjà observer cette mutation des logiciels sur internet avec l'utilisation de ressources logicielle telles que Google Apps ou Zoho. On peut d'ores et déjà imaginer que l'accès aux systèmes d'exploitation se fasse également à distance.

Comment ça marche?

A l'instar de la distribution de l'énergie électrique, les ressources pourraient être distribuées via des compagnies spécialisées. Ainsi, les entreprises pourraient, au lieu de posséder leurs propres serveurs, confier leurs données à un prestataire extérieur, bénéficiant ainsi d'une plus grande souplesse d'utilisation (puissance et capacité de stockage évolutives selon leurs besoins).

Les applications et les données ne se trouveraient plus sur l'ordinateur local, mais dans un "nuage" composé d'un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d'une bande passante musclée indispensable à la fluidité du système. L'accès au service se fait par une application standard facilement disponible, généralement un navigateur Web.

Les limites du Cloud Computing

Les avantages techniques certains de ce système trouvent bien évidemment rapidement leurs limites.
Celles-ci tiennent à :

  • la fiabilité du système (en cas de panne ou de dysfonctionnement du réseau, les données peuvent être, soit perdues, soit inaccessibles, ce qui peut rapidement avoir des répercussions économiques non négligeables)
  • la sécurisation et la confidentialité des données
  • l'utilisation d'une bande passante d'excellent qualité (il n'est pas du tout certain que nos réseaux actuels soient en mesure de supporter un tel flux si celui-ci devait se généraliser rapidement)
  • l'attrait de la gratuité, celui-ci entraînant l'apparition de la publicité dans l'environnement de travail, favorisant l'apparition intrusive du marketing dans un quotidien où il n'est déjà que trop présent
  • la fin ou tout du moins la mutation d'un métier : celui de DSI

Aujourd'hui, beaucoup de personnes, même au sein des entreprises, utilisent déjà le "Cloud Computing" pour leurs travaux partagés. Mais les données sensibles ne sont généralement pas exploitées via ce système (du moins, en théorie).
Cependant, on peut bien évidemment imaginer un "Cloud Computing" interne, où les entreprises garderaient en interne le contrôle de leurs serveurs.

Le "Cloud Computing", malgré ses limites, reste un concept des plus intéressants. De plus, il ouvre la porte à de nouvelles générations de logiciels qui trouveraient ici la possibilité de se développer, cassant ainsi l'hégémonie de certains "grands systèmes". La révolution est en marche, elle ne fait que commencer.

Pour aller plus loin :

Le cloud computing, l'informatique de demain?
Le "cloud computing" bouscule l'informatique

 

Donnez-nous votre avis sur cet article

Pour respecter la vie privée de nos lecteurs et limiter le nombre de cookies tiers présents sur ce site, nous avons fait le choix de ne pas utiliser de plug-in de commentaires. Vous pouvez nous laisser un message ici ou venir dialoguer avec Ma Plume WebMag sur Facebook.