151217 a la une paris circles metro

Le plan du métro fait partie intégrante de la vie de beaucoup de parisiens et de visiteurs. Mais pas toujours simple de s’y retrouver…

Paris Circles, pour éviter de tourner en rond dans le métro

Pour planifier vos déplacements en fonction des lignes et des correspondances, un universitaire anglais spécialiste de la logique a eu l’idée de redessiner en cercles concentriques la carte du métro de plusieurs villes à travers le monde. Pour Paris, ça s’appelle "Paris Circles" et ça devrait vous permettre de passer deux fois moins de temps à déterminer vos trajets…

Avant, le plan de métro, c’était ça :
151217 plan metro paris
Plan du métro parisien actuel : voir en intégralité

Bien que cette version ait déjà été graphiquement repensée par rapport à la version originale, plus conforme à la géographie de la ville, ce n’est pas toujours évident de s’y retrouver, surtout lorsqu’il s’agit de planifier son trajet…

151217 londres underground logo

Maintenant, c’est fini. Max Roberts, maître de conférence en psychologie à l'Université d'Essex au Royaume-Uni, a cherché à simplifier et à rendre plus ergonomique la carte des transports, en commençant par Londres.
En effet, dans la capitale britannique, la «Circle Line» forme une boucle autour du centre. En 2012, l’idée lui vient de dessiner un plan du métro de Londres organisé en cercles organisés autour d'un point central. Le succès est immédiat.

Max Roberts décide alors d’étendre ce principe à d’autres villes (à voir sur son site TubeMapCentral)

Un plan de métro pour ne pas tourner en rond

Pour Paris, il a adopté une topologie en cercles concentriques qui, selon les essais, permettrait aux utilisateurs de planifier un trajet deux fois plus rapidement qu’avec un plan traditionnel.

151217 plan metro paris circle
Paris Circles, une nouvelle représentation en cercles du plan de métro parisien. A consulter ICI

Le concept : changer l'angle de vue de l'organisation des villes, pour avoir plus de visibilité sur la prochaine ligne à rejoindre. Même si la carte n’est pas géographiquement représentative de la ville, le but n'est pas de coller au plus près de la topologie des lieux, mais de visualiser les lignes et leurs interactions, et ainsi permettre de déterminer quels sont les changements les plus pratiques à prendre pour gagner un maximum de temps.

Ce plan s’avère en effet clair et logique, aéré et agréable à l’oeil… On y trouve quelques perles dans les noms de stations, comme Dupliex, Tuilieries, Boucicourt, Périere, Notra Dame ou Maubert Mutuailté… mais au vu du travail accompli, on pardonne aisément à son auteur…

À nous ce plan nous a paru plutôt ergonomique. Pas vous ?

Pour aller plus loin

Découvrir les plans concentriques, sur Tube Map Central, le site de Max Roberts

Vous pourriez aussi être intéressé par :

➜ Le plan de métro de Guillaume Martinetti, consultant en planification des transports, élaboré grâce à Google Maps, qui indique le temps de marche entre chaque station, parce qu’il est parfois plus rapide d’aller à pied que d’attendre le métro…

151217 plan metro temps de marche
Métro parisien : calcul des temps de marche entre deux stations. A consulter ICI

➜ Le plan de métro simplifié de Constantine Konovalov, graphiste russe qui découpe le plan en zones circulaires et entend nous en rendre la lecture plus simple grâce à une représentation arrondie qui reste dans l'esprit de la version circulaire de Max Roberts. Pour voir cette version et décider si elle est vraiment plus simple, c'est ICI

Le métro est quotidiennement emprunté par les parisiens

A sa création, le métro de Paris ne comportait qu'une ligne unique entre la Porte de Vincennes et la Porte Dauphine. Suivant l’exemple de Londres et New York, le métro parisien fut mis en chantier sous la direction de Fulgence Bienvenüe en prévision de l'afflux de voyageur que devait générer l’exposition universelle. Il fut ouvert pour la première fois au public le 19 juillet 1900. Aujourd'hui, le métro de Paris comporte 303 stations réparties sur 14 lignes d’un total de 205 kilomètres et transporte plus d’un milliard et demi de passagers par an.
Photo Yakawatch "véhicules & transports"