Monique Font-Didion et son Arlequin

Rencontre avec Monique Font Didion metteur en scène et fondatrice de la compagnie théâtrale "La Troupe du Crâne" en représentation au château de Rambouillet…

La Troupe du Crâne à la Laiterie de La Reine Marie Antoinette

Monique Font-Didion et sa troupe du crâne étaient co-organisateurs de l’évènement historique costumé "Plaisirs à la Cour de Marie Antoinette". La troupe y proposait des intermèdes théâtraux, mixant chants, poésie, théâtre et comptines, sur des textes d'auteurs prestigieux : Rabelais, La Fontaine, La Bruyère, Shakespeare, Ronsard, la Fontaine, Molière…

La Troupe du Crâne à la Laiterie de la Reine à Rambouillet

Le tout dans l’esprit léger et frais des fêtes champêtres chères à Marie Antoinette, loin des fastes et de la pesanteur de la cour. La Troupe du Crâne se produit régulièrement à Rambouillet.

 

La Troupe du Crâne, tout n'est que vanité…

Pourquoi ce nom de Troupe du Crâne ? Parce que le crâne, pour moi, c’est la représentation de la vie comme elle est. Elle est remplie de genèses, de volonté, de joie de vivre, et lorsque la vie déserte, il n’y a plus que la carapace, c’est un masque. Dans "crâne", il y a aussi la notion de "vanité",  qui souligne le côté absurde des choses.

La Troupe du Crâne en représentation à la Laiterie de la Reine - Rambouillet
La mort d'Arlequin de Carlo Goldoni - La Troupe du Crâne en représentation à Rambouillet

La passion du théâtre

J’ai la passion du théâtre. Le théâtre reste un art prestigieux, un art grandiose, où l’on retrouve les auteurs et l’intelligence humaine. Dans un monde dominé par la facilité, le théâtre rappelle la force humaine à travers les mots. Il faut faire des oeuvres belles, des oeuvres denses, et transmettre cela aux petits qui deviendront à leur tour des porteurs.

  La Troupe du Crâne en représentation à la Laiterie de la Reine - Rambouillet La mort d'Arlequin - La Troupe du Crâne à Rambouillet

Je ne cherche pas la facilité dans le sens où j’ai voulu mettre en scène d’éminents personnages qui sont de grands auteurs : Rabelais, Ronsard, Jean de la Fontaine, La Bruyère, Shakespeare, Molière… et les rendre accessibles… Avec simplicité. 

L’esprit de nos pièces est plutôt classique. J’ai une formation de conservatoire, où j’ai également été professeur. J’ai fait aussi la révolution avec 600 figurants dans un grand stade (à l’occasion du Bicentenaire de la Révolution française NDLR). J’ai acquiert une notoriété, petit à petit. Mais ce qui m’importe réellement, c’est le théâtre.

 Arlequin Arlequin Arlequin Arlequin

Le théâtre, c’est un acte d’amour profond, que l’on sort avec ses tripes et le don de soi. La passion et la rébellion. Le théâtre, c’est soi et l’autre. C’est un moment de communion, de fusion. Ou ça marche, ou ça ne marche pas. Sans artifice. On n’est pas impunément quelqu’un dans ce métier.

Prête moi ta plume… La Troupe du Crâne  Je n'ai plus de feu… La Troupe du Crâne  Mon ami Pierrot… La Troupe du Crâne

Une troupe de théâtre pour les Yvelines

Au début des années 80, Monique Font Didion arrive à Maurepas, ville en plein développement dans le sillage de St Quentin en Yvelines. Elle cherche à monter sa propre troupe théâtrale et se met en quête d’une salle où exercer son art. On lui octroie un local. "C’était une vieille grange dans laquelle il faisait très froid. Je montais des pièces avec des gens du coin.

La Troupe du Crâne en représentation à Rambouillet

Petit à petit la troupe s’est étoffée. De la grange du début, la troupe a investi la Maison du Voisinage. Aujourd’hui, la compagnie est résidente de l’espace "Albert Camus" à Maurepas et du théâtre Alphonse Daudet à Coignières. 

"Petit à petit, par la force du poignet et la qualité de notre travail j’ai pu sortir de l’anonymat. Nous sommes aujourd’hui la première troupe des Yvelines."

La Troupe du Crâne

La Troupe du Crâne a été fondée en 1982 par Monique Font-Didion. Installée et soutenue depuis cette date par les communes de Coignières, de Maurepas et le Conseil général des Yvelines, la troupe travaille et joue dans ses théâtres de résidence : l’Espace Alphonse Daudet de Coignières et l’Espace Albert Camus de Maurepas.

Monique Font-Didion entourée de des comédiens de la Troupe du Crâne, à Rambouillet

La Troupe du Crâne a monté près d’une cinquantaine de pièces du répertoire classique et contemporain (Molière, Shakespeare, Ionesco, Camus, Aristophane, Labiche, Feydeau, Giraudoux, Marivaux, Boris Vian…) et a remporté de nombreux prix.
Monique Font-Didion a écrit et mis en scène une dizaine de pièces dont certaines "L’Artiste", "La Foire aux bêtises", "Le Théâtre populaire" ont été récompensées. Elle est également l'auteur de quatre romans et de nombreux poèmes.

 

La Troupe du Crâne - Compagnie théâtrale

Photos sur Yakawatch.com