Dans l'atelier de Laurence Bossion

À l’occasion des Journées Européennes des Métiers d’Art, Laurence Bossion, modiste, a fait découvrir au public son métier d’artisan et sa collection Printemps/Été 2017.

LAURENCE BOSSION, MODISTE, ENTREPRISE DU PATRIMOINE VIVANT

Laurence Bossion, modisteLaurence Bossion est modiste et membre des Ateliers d’Art de France*. Le métier de modiste, c’est l’art du chapeau "Haute Mode" (création de chapeaux sur-mesure)

Faire un chapeau sur-mesure, c’est tout à la fois un acte de création et la mise en oeuvre d’un travail de construction en fonction de la silhouette et de la stature d’une cliente. Tout chapeau est personnel comme toutes les têtes sont différentes. Telle un sculpteur, la modiste va donner du volume à un chapeau et ainsi apporter la touche finale à une tenue.

*"Ateliers d'Art de France" fédère plus de 6000 artisans d’art, artistes et manufactures d'art en France. Sa vocation est la valorisation, la représentation, la défense et le développement économique des ateliers d’art, la structuration et le rayonnement du secteur en France et à l’international.

Un travail artistique et de construction

 Pour ses chapeaux, Laurence Bossion fait un travail de recherche sur des matières qui sont pour elle, soit novatrices, soit très raffinées, soit des matériaux anciens. 

Laurence Bossion, modiste - Chapeau de paille Laurence Bossion, modiste - Création collection printemps-été 2017

"Personnellement, je travaille beaucoup avec des matériaux vintage parce que je trouve qu’il y a une qualité et une finesse inégalées dans ces matériaux, qu’on peut les travailler et les mettre en valeur avec un travail qui paraît simple mais qui est là pour soutenir cette jolie matière."

Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017 Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017 Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017

"Sur les chapeaux, on ne s’en rend pas forcément compte, mais il y a tout un travail de construction. Il faut trouver une harmonie entre la silhouette de la cliente, sa tenue et les circonstances dans lesquelles elle va porter la création, ce qu’elle a envie d’exprimer… Il faut que le chapeau lui plaise. Que ça corresponde au rapport qu’elle a avec son image. C’est tout ça le métier de modiste".

Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017 Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017

"Ce que j’aime, c’est quand l’alchimie s’opère. J’aime les visages avec du caractère. J’aime quand la client repart contente parce qu’elle trouve qu’elle a de l’allure, qu’un chapeau ce n’est pas juste un trou pour mettre la tête et des bords, mais que ça peut aussi être, pour celui ou celle qui le porte, une vraie affirmation de sa personnalité."

Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017 Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017

Le Savoir(-)Faire du lien

 Le Savoir(-)Faire* du lien, c'est le thème mis à l'honneur par Les Journées européennes des Métiers d’Art qui ont pour vocation de créer du lien entre les artisans qui ont le savoir-faire d’un métier manuel et un public avide de découvrir ce savoir-faire sur lequel il est important de communiquer afin de le transmettre et de le pérenniser.

*Les Journées Européennes des Métiers d’Art rassemblent les professionnels des métiers d’art français et européens autour d’un thème  fédérateur : "SAVOIR(-)FAIRE DU LIEN". Liens culturels, sociaux, économiques… Liens entre générations, disciplines, territoires, professionnels… A travers cette thématique, l’Institut National des Métiers d’Art souhaite valoriser la diversité des métiers d’art et des connexions qu’ils génèrent ou induisent.

Laurence Bossion, modiste Laurence Bossion, modiste - Collection Printemps-Été 2017

Mieux connaître le métier de l’artisan, c’est aussi mieux comprendre le travail réalisé sur une pièce, tant pour le choix des matériaux, le travail artistique de recherche et de création que le temps passé pour la réalisation. Tout ce qui fait la différence entre un chapeau fait en usine et une pièce unique réalisée à la main selon un savoir-faire transmis de génération en génération.  À l’ère du consom’acteur, le public est à même d’apprécier le travail de l’artisan, qui, en France, est traditionnellement l’un des piliers de notre société.

Laurence Bossion, modiste - De la forme au chapeauDans la boutique-atelier de Laurence BossionDans l'atelier de Laurence Bossion

Laurence Bossion participe pour la troisième fois aux Journées Européennes de Métiers d’Art, toujours avec le même enthousiasme, celui de rencontrer et d’échanger avec le public.

"Nous voir travailler, ça passionne énormément de gens. Parfois il y a un rêve derrière, une personne qui aime travailler de ses mains mais qui n’a jamais pensé ou osé en faire son métier. Rencontrer un artisan qui a choisi de vivre sa passion, ça les fascine. Ils sont contents de venir nous voir, de discuter avec nous, de poser des questions. On voit des paillettes dans leurs yeux." 

Transmettre un savoir-faire

Dans l'atelier de Laurence Bossion Laurence Bossion, modiste dans son atelier Dans l'atelier de Laurence Bossion 

Faire découvrir un métier artisanal, c’est aussi le moyen de faire naître des vocations, de créer le lien entre les générations, de transmettre son savoir afin qu’il ne tombe pas dans l’oubli, pour que ceux qui ont le désir d’apprendre puissent assurer la relève. Fidèle à la tradition, Laurence Bossion accueille régulièrement des apprentis. 

"C’est important cette période d’apprentissage où la personne va commencer à s’apprivoiser avec un atelier, voir comment ça s’organise, comprendre comment on gère les matières pour les mettre en valeur et valoriser la personne qui va recevoir le fruit du savoir-faire de l'artisan."

Laurence Bossion participe aux Journées européennes des métiers d'art Boutique de modiste de Laurence Bossion
Préparez votre » visite de l'atelier de Laurence Bossion 
Laurence Bossion vous présentera le métier de modiste, l'historique de la marque et un tour d'horizon des différentes matières utilisées. Vous pourrez assister à une démonstration de moulage de capeline de paille.
Les journées européennes des métiers d'art sur les réseaux : #JEMA2017 #SavoirFaireDuLien #MétiersdArt 

Laurence Bossion, modistePhotos Yakawatch.com