Les Spunyboys au Cozy Montparnasse

Les Spunyboys, le groupe rockabilly né dans le Nord de la France, a l'âme américaine et a conquis un large public dans les pays européens…

YakaWatch a rencontré en février 2013 les Spunyboys en concert sur les Bateaux-Mouches à Paris. Nous les avons retrouvés le 8 Mai 2013 au Cosy Montparnasse, nouveau bar lounge tenu par Joël, l'ancien gérant du "Petit Journal Montparnasse", qui sacrifie à la grande tradition du Bar Concert à Paris.

Les Spunyboys, le petit groupe qui monte…

Le groupe rockabilly "The Spunyboys" est né dans le Nord de la France il y a sept ans sous l'impulsion de Rémi, virtuose de la contrebasse, qui se produit avec son frère Guillaume, l'as de la batterie et Eddie, le flegmatique guitariste (le seul de ma connaissance capable de recevoir une contrebasse sur la tête sans broncher tout en continuant à jouer).

Les Spunyboys allument l'ambiance

Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse

Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse

Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse   Les Spunyboys à Paris Montparnasse

Photos Yakawatch

Les Spunyboys se produisent partout en France et allument l'ambiance dans de petites salles, des cafés, des brasseries, des festivals… Du Nord à la Bourgogne en passant par la Picardie, Paris et l'Ile de France, les occasions d'aller les écouter sont nombreuses.
Partout où ils passent, ils sont assidûment suivis par d'aficionados rockers amateurs de bonne musique. Au programme, des standards revisités de Carl Perkins, Eddie Cochran, Johnny Burnette, Gene Vincent, Buddy Holly, et des compositions personnelles entraînantes (voir "Honey, hide the Bottle", "We missed the train", "Gone Missing" et "Don't ring the Bell")

Don't ring the bell, by the Spunyboys

Pas de repos pour les Spunyboys !

Près de 350 concerts par an et plus de mille exemplaires de leur premier album vendu, les Spunyboys sont incontestablement un groupe dynamique !
Pour suivre leurs prochains concerts il vous faudra voyager : Irlande, Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Italie, Espagne et Grande Bretagne. P'tits gars du Nord, les Spunyboys ont à coup sûr l'âme américaine et un large public européen… 

 Vidéo © guitarrerooo

Petite histoire du Rockabilly

Le Rockabilly (ou Rockab'), mélange de rock, de blues, de gospel et de "hillbilly music*" est né dans le Tennessee (patrie du Jack Daniel's) à Memphis en 1954, juste avant l'émergence du Rock'n Roll. La diffusion de ce nouveau genre musical est due à Sam Philipps qui, via sa maison de production, la « Memphis Recording Service », contribua à la diffusion d'un nouveau genre musical. 

Un groupe de rockabilly typique comprend généralement un chanteur, une guitare électrique, une batterie et une contrebasse ‘slappante’ (qui faisait parfois office de batterie).

Les paroles reprennent les thèmes chers à la jeunesse américaine des années 50, tels que les voitures et les relations sentimentales. Le "Dress Code" est également très caractéristique : blouson de cuir noir et banane pour les garçons, chemises à carreaux, corsaire et "pony tail**" pour les filles.

Propulsé par Elvis Presley "That’s all right Mama", "Blue moon of Kentucky", repris par des musiciens comme Carl Perkins "Blue Suede shoes", "Boppin’the blues", Gene Vincent "Be-Bop-A-Lula", et d'autres comme Johnny Cash "Cry! Cry! Cry!" "Big River", "Folsom prison Blues" et Jerry Lee Lewis, le Rockabilly a influencé la Country, culture musicale rurale traditionnelle américaine, jouée principalement pour être dansée.

* terme américain utilisé pour désigner péjorativement les fermiers des montagnes du sud des États-Unis
** Queue de cheval

Années 2000, du "Rockabilly" à la "Kustom Kulture"

Depuis le début des années 2000 on observe un retour du rockabilly sous sa forme la plus authentique, allant de pair avec la "Kustom Kulture" et un certain style de vie : customisation des véhicules autos et motos des années 50, pin-up, courant artistique et autres nostalgies "made in USA" nourries de différentes tendances de la culture américaine, depuis les années 50 jusqu'à aujourd'hui.

 

Pour aller plus loin :

Les Spunyboys, photos-reportage Yakawatch
Les Spunyboys, clips et morceaux
Les Spunyboys sur Facebook
Histoire du Rock : le Rockabilly
La Kustom Kulture
Le Kustom Mag